Les pouvoirs publics (préfecture, collectivités territoriales…) communiqueront à destination de la population et de la presse. Les informations relatives à l’incident seront donc relayées sur les principales chaines d’information (télé et radios) ou sur les sites internet des journaux.

Le compte Twitter et la page Facebook du Préfet des Hauts-de-Seine permettront également la délivrance de messages en continu.

Des points d’informations seront mis en place par les mairies pour permettre l’information en cas de saturation du réseau de téléphonie mobile.